AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 next to you (carcasse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
kay

LOCALISATION : partout mais surtout pas dans l'ciel, surtout pas trop loin mais jamais trop près, t'es coincé sur terre et t'as pas l'droit de t'évader.

MessageSujet: next to you (carcasse)   Lun 23 Jan - 19:04

quelle horrible machine que le temps.
toujours en désaccord avec tes yeux, toujours mal synchronisée avec ta tête. tu viens en dehors, t'as toujours vécu en dehors de tout, sans prendre la peine de penser aux conséquences.
la rue est ta scène. non pas que tu t'y plaise. tu n'sais pas, tu préfères l'air mélodieux de la lune à la brutalité du soleil, alors tu vis la nuit dans les ruelles obscures. ton terrain de jeu, c'est les pavés usés.
c'est surtout là où tu peux la croiser.
tu les connais, les pavés. tous. par coeur. tu sais où tu mets les pieds, tu marche sur ce que tu sais. tu sais où elle est, elle. elle remprunte les mêmes rues, où tu stagnes dans le seul but de rencontrer ses yeux une nouvelle fois.
ses yeux. ses yeux pierres précieuses.
encore aujourd'hui, elle est là. alors tu l'attire dans un coin de rue, là où se trouve le vide disposé à vous accueillir. là où personne n'existe vraiment, parce que tu n'as toujours pas trouvé de palace pour bercer son coeur.
et tu frôle sa joue comme tu effleures une rose. les roses, deviennent alors de vulgaires fleurs incapables de l'égaler. elles en deviennent laide, inodores, fades.
comparées à elle.
carcasse, casse et se casse.
cass'.
tu es encore tombée?
les bleus sur sa joue. tatouages de sa maladresse, du moins, c'est ce que tu persistes à croire à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
carcasse


MessageSujet: Re: next to you (carcasse)   Lun 6 Fév - 23:51

les galaxies se démultiplient sur l'épiderme éraflé,
cascades mauves, étoiles brûlantes sur la cage thoracique de l'enfant qui se dédouble, s'détruit, s'défile,
et couine comme une guitare désaccordée en ôtant ses collants effilés
carcasse, t'as encore morflé, parce que croco persiste à croire qu'vous pourriez être des bonnie and clyde,
mais tes sentiments pour le reptile sont à sens contraire, et quand il sent que tu divagues, croco, qu’tu détournes de lui, ses poings dessinent des ellipses
la violence est son sang,
elle coule, fait rougir ses globes, y dessine des cartes routières,
c’est un afflux sanguins, une pulsion qui te déshabille et te fait pleurer des océans

et dans ce monde inondé de larmes de crocodile et d’hémoglobine,
y’a la trogne enfantine de kay qui apparaît, qui perce à travers les nuages comme un rayon de soleil,
et y’a ses doigts-douceur, pansement sur ta peau
puis, ton sourire qui fait surface, t'arrêtes de tanguer
je-.. oui. j'ai sûrement un problème d'équilibre,
bafouilles-tu, la commissure des lèvres qui s'étirent tendrement comme une enfant, les yeux qui brillent,
les yeux heureux d'avoir dans leur reflet les cheveux coton de kay,
tes doigts tremblants qui s'y perdent.
toi, ça va?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

next to you (carcasse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carcasse de chaises
» le poids net d'une brute ? [ration poids vif/poids de carcasse lapin]
» Carcasse de poulet
» Baltique a volé et mangé une carcasse de lapin cuit
» CARCASSE xJack Russel 250269801672942

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRIS ANTHRACITE, COULEUR BITUME :: GRIS PLOMB :: QUE TOUT EST NOIR :: (TERRAIN VAGUE)-