AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FUNAMBULER (RINGO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
kamé


MessageSujet: FUNAMBULER (RINGO)   Mar 24 Jan - 21:25


Il se met à danser comme la toupie de chair et de sang qu'il a toujours été, danser comme on vole ne jamais ralentir,
funambuler, funambuler, inventer, s'inventer encore pour ne pas tomber. Le Bird'n'roll est né, danse mi rock'n'roll mi battement d'ailes,
constellation de sauts désespérés destinés à effleurer le ciel...
Dionysos, Le Retour de Jack l'Inventeur.



Il n'y a jamais eu grand monde sur la place à cette heure de la journée, surtout en hiver,
un groupe de lycéens se grillent des clopes, peut-être quelques joints,
l'air est frais et s'empare de son corps tout entier,
sur ses bras nus se dressent des forêts de montagnes,
ça pique et ça brûle, elle devient rouge puis violette.
Mais ça lui offre une certaine liberté,
elle se sent légère dans ses mouvements,
elle sent que le climat est idéal pour commencer à voler,
ses pieds ne touchent pas le sol, les yeux fermés,
elle se laisse emporter par la musique qui l'emmène,
qui l'emmène loin de Gris et loin d'ailleurs,
dans un espace indéfini, mais un espace infini,
qu'elle seule peut voir derrière ses paupières et,
elle tourne et ses bras se fondent dans l'air.
Elle n'est plus Kamélia, ni Kamé, ni qui que ce soit,
elle n'est plus rien plus rien mais tellement en même temps,
elle est ce grain de poussière elle est cet oiseau elle est cette feuille,
cette feuille qui tremble qui subsiste, qui pourrie aux yeux de tous,
elle est aussi cette fleur en devenir
elle est cet air qui vient d'on ne sait où
elle est cet arbre majestueux
mais aussi ce sourire qui ne dure même pas l'espace d'une seconde
elle est le rire d'un enfant
mais cette larme qui se jette dans le vide
elle est cette musique,
derrière ses gestes en parfaits accords,
derrière la fluidité de ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ringo


MessageSujet: Re: FUNAMBULER (RINGO)   Mar 24 Jan - 22:32

La danseuse a pas besoin de son socle.

Ni de la musique qui vient de sa boîte. La danseuse elle dompte l'air avec ses jambes, avec ses bras, elle frappe le vide d'un élan félin, elle s'élance, elle s'enfonce dans le noir, revient à la lumière. La danseuse, elle est belle sous n'importe quelle lumière. Elle danse, danse comme une folle, comme une possédée qui répondrait au bon vouloir de son maître noir vénéré. Elle danse, danse comme victime de liberté. Elle l'incarne peut-être, la danseuse. Il aimerait bien être comme elle, Ringo, avoir sa finesse, sa délicatesse. Elle est un peu magique aussi. Parce qu'elle a disparu un jour, pouf, sans prévenir, sans un effet de fumée. Et il a attendu.

Un jour. Deux jours.
Deux ans.
Puis trois.

Il s'est arrêté. Et elle est là. Il se demande s'il est pas un peu timbré, s'il a pas reçu un coup de jus sur le crâne. S'il est pas en train de planer parce qu'il a sniffé un truc. Il sourit. Très franchement, très simplement. Il ose pas la déranger, il voudrait l'applaudir mais il se tait. Il garde ses mains enfoncées dans ses poches, il détaille chaque particule qui se détache de sa peau. Elle est belle, belle, belle. Pas faite pour Gris. Pas faite pour ce monde tout court. Elle se rapproche, elle tourbillonne, elle se fige.
- Apprends-moi à danser.
A pas être d'ici. Pas être de là. A n'être que le résidu d'un acte manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
kamé


MessageSujet: Re: FUNAMBULER (RINGO)   Mer 15 Fév - 16:39

La musique s'arrête et c'est comme si le temps aussi.
Elle ne sait plus où elle est l'espace d'un instant,
c'est cette voix qui lui paraît familière qui la ramène à Gris.
Apprends moi à danser.
Elle le regarde attentivement, ce jeune homme debout devant elle,
elle sourit un tout petit peu parce qu'elle se souvient.
C'était il y a trois ans, elle croisait régulièrement son regard
lorsqu'elle tourbillonnait jusqu'à s'envoler, et Mickey pas loin.
C'était il y a trois ans quand la folie s'emparait d'elle
quand les couleurs étaient encore là quand Emile était Emile,
quand l'extérieur ne l'avait pas encore rongée.
Je me souviens de toi.
Elle s'approche un peu, ses jambes tremblent un peu,
elles qui paraissaient si sûres, si solides,
elles sont à présent fragiles et menacent de flancher.
Kamé lui tend la main timidement,
elle aimerait l'inviter à danser simplement.
Je n'ai jamais joué les profs avant.
Un rire s'échappe de ses lèvres, elle se sent un peu ridicule.
Ce jeune homme est un souvenir du temps passé,
il lui rappelle les jours heureux, elle se rend compte que,
elle est partie et pendant ce temps, rien n'a bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: FUNAMBULER (RINGO)   

Revenir en haut Aller en bas
 

FUNAMBULER (RINGO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ringo Highland & Mélanie
» 86 - Ringo épagneul breton
» L'accident de Ringo - 9 décembre 2011
» Ringo, mâle croisée Berger / Malinois, 4 ans. (dep78)
» Déco en Rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRIS ANTHRACITE, COULEUR BITUME :: GRIS PLOMB :: LES PRINTEMPS :: (PLACE)-